OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Île Saint-Bernard

Un dimanche cet automne, j’ai loué une voiture chez Communauto pour aller déposer mon amie Esther à l’Île Saint-Bernard. Elle s’est payée une retraite de quelques jours pour travailler sur ses projets. Elle a dormi dans l’ancien couvent de soeur devenu une auberge austère où on peut loger en demi-pension. Just à coté, il y a un grand parc où des castors, des cerfs et une très grandes variétés d’oiseaux vivent en liberté.

J’en ai profité pour apporté mon zoom télé-objectif avec mon Olympus. Il a une longueur focale de 50-150 mm. Mais comme nous sommes dans l’univers des Micro Four Third, il faut multiplier par deux pour obtenir l’équivalent 35mm. 300mm, ce n’est pas villain pour capturer (sur pellicule) des petites bêtes cutes. Malheureusement, j’ai pris la malheureuse décision de laisser ma caméra en mode Progamme, avec l’ISO en mode automatique. Mon appareil limite à 1600 ISO quand il est en mode automatique. Comme la lumière n’était pas forte, il a compensé en diminuant le temps d’exposition. Une très mauvaise idée avec un télé-objectif. J’ai un léger flou de mouvement sur plusieurs clichés. J’ai été obligé de les exporter en basse résolution. Mon blog s’en est contenté sans problème. J’ai corrigé cette lacune de ma caméra après une conversation avec un vendeur Olympus chez Lozeau qui m’a expliqué comment augmenter la limite supérieur du ISO automatique.